Jean-Michel Bertoyas est né en 1969, en banlieue parisienne. Agent de la fonction publique en disposition, barman, glaneur. Vit en lisière de foret, dans le Haut Beaujolais. Venu sur le tard à la bande dessinée de façon autodidacte, un peu par ennui, beaucoup par amour du dessin. A publié à l’ Association, les Requins Marteaux, les Éditions Arbitraire, etc. Décrit comme un « forcené » de la micro édition. (Je me suis dit au 30ème opuscules auto publié j’arrête ! Promis, juré . Impossible !)

Les éditions Adverse et Arbitraire ont décidé de joindre leurs forces pour rééditer l’ensemble de mes ouvrages auto-publiés, soit plus de 700 pages de bande dessinées, quatre des six volumes sont déjà disponibles. Travaille actuellement sur un western social, Rio Chamiers ! ainsi que sur une adaptation doucement érotique de la vie de Sainte Marie l'Egyptienne.

L’oeuvre de Jean-Michel Bertoyas est majoritairement constituée de fanzines de bande dessinée auto-publiés, caractérisés par un style brut et un usage particulier du détournement et du collage. Le cas de Bertoyas nous invite à prolonger la réflexion initiée par le groupe ACME sur l’indépendance en bande dessinée, en approfondissant les dynamiques qui caractérisent l’« édition sauvage ». À travers une poétique mineure, Bertoyas revendique en effet une adhérence au milieu de la micro-édition et du fanzinat comme lieu de résistance à une certaine institutionnalisation et domestication de la bande dessinée.