Langue
Français
Recherche
Editeurs
Acces rapide
Accès rapide :
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne

Lectures, rencontres, débats...

 

Pour suivre l'actualité de la librairie, rejoignez-nous sur Facebook !




                                               Quais du polar du 31 mars au 2 avril 2017


Le Bal des ardents sera présent pour le festival international du polar!
Nous sommes ravis de représenter les éditions
Actes Sud, Albin Michel et Rivages durant ces trois jours et d'accueillir les auteurs suivants sur notre stand:
Olivier Barde-Cabuçon
M.C Beaton
Maurizio De Giovanni
Victor Del Arbol
Caryl Ferey
Lisa Gardner
Sébastien Gendron
Hervé Le Corre
Gila Lustiger
Ian Manook
Andrée Michaud
Hugues Pagan
Antonin Varenne


Rendez-vous donc dès le vendredi 31 mars au palais du commerce (20 place de la Bourse Lyon 2ème - métro Cordeliers)

Plus d'informations sur le site du festival : www.quaisdupolar.com/

Jeudi 6 avril 2017 à 19 h
Pascal Riou viendra présenter son recueil de poésie
Sur la terre

ainsi que
Mantra Box
de Franck André Jamme
et Novénaires de Rémo Fasani
parus aux Éditions de La Revue Conférence

Les Éditions de la revue Conférence s’adressent à des esprits libres. Elles entendent simplement faire vivre ce qui mérite de prendre la forme d’un livre, et le mettre dans son meilleur jour au moment d’aborder le lieu commun qu’est l’espace public.

Dans cet espace, le bruit de la communication menace la qualité de la parole ; la production en série, le sens de l’habitation humaine; la vitesse des échanges, la persévérance de l’esprit et la beauté du geste. Or, il est des lieux où prévalent attention, parole et patience : les librairies, avec leur vocation aussi difficile qu’amoureuse. Il est des pages ouvragées, typographiées et imprimées avec soin, qui donnent aux textes leur corps et leur rang, c’est-à-dire leur présence et leur volume dans cet espace même.

En somme, que proposent les Éditions de la revue Conférence ? De véritables objets, c’est-à-dire un corps de textes, comme dans la librairie de Montaigne. Des prémices où se rejoignent l’âme et la main, où s’animent et respirent les bibliothèques intérieures.

 


Mercredi 26 avril 2017 à 19 h
Muriel Pic viendra présenter son ouvrage
En regardant le sang des bêtes

paru aux Éditions Trente-trois morceaux

À l’origine du livre de Muriel Pic, il y a le visionnage saisissant du
film de Georges Franju, Le Sang des bêtes (1949), découvert au
cours de recherches menées sur les abattoirs. Le texte s’attache dès
lors à recomposer, en cent fragments, le cheminement d’un regard
confronté aux images des anciens abattoirs parisiens de Vanves et de
la Villette. S’y côtoient archives visuelles et textuelles inédites relatives
au tournage, fragments de récits autobiographiques, réflexions sur
notre rapport à l’abattage de masse, ainsi qu’une galerie de portraits
d’écrivains en proie à leur condition vacillante d’animaux pensants.
Muriel Pic est écrivain, critique littéraire et traductrice de l’allemand. Docteur
de l’EHESS, elle enseigne la littérature française à l’université de Berne.
Elle a publié notamment : W. G. Sebald – L’Image papillon (Les presses du réel,
2009) ; Les désordres de la bibliothèque (Filigranes, 2010) ; Non-savoir et littérature
(Éditions Cécile Defaut, 2012) ; Walter Benjamin, Lettres sur la littérature (édition
critique et traduction, Zoé, 2016) ; Élégies documentaires (Éditions Macula, 2016).
La spécificité de ses recherches est de se fonder sur l’archive et de travailler sur la
littérature de montage.

 



Jeudi 4 mai 2017 à 19 h
Matthieu Loos viendra présenter son ouvrage
Une horloge n'est pas le temps

paru aux Éditions Libel

Nous nous sommes offert un 29 février 2015.
Un jour pour flâner.
Un jour poétique.
Un jour qui comptera, car on ne le compta pas.


En 2015, l’artiste et comédien Matthieu Loos décide d’ajouter une journée au calendrier grégorien : le 29 février 2015. Cette insoumission au temps s’étire sur une année, entre deux 29 février. Il entreprend alors la création d’une œuvre d’art, nommée Bissextil
– publication quotidienne d’une photographie autocollante pour célébrer cette année engourdie. Réunie dans cet ouvrage, ses créations révèlent cette année de flânerie : « un an et un jour poétique ».

Matthieu Loos, est un scientifique alsacien déformé à l’art dramatique. Heurté par l’improvisation théâtrale pendant ses études de physique, il mène une double-vie jusqu’en 2006 : ingénieur de recherche et comédien. Depuis qu’il n’est « plus qu’un artiste », animé par un même désir de représenter le monde dans ses contrastes les plus absurdes, il arrose ses imprudences artistiques au mystère scientifique.
Entre poésie et image, le livre questionne la relation que nous entretenons avec le temps, affirmant que « même réel, il n’existe pas. Ou l’inverse. Peu importe. »

 



Rencontres précédentes 2017

2016                                       2012-2013-2014-2015                                   Expos passées

                                                                                                                              
                                                                                                                                                  
© Le Bal des Ardents - Tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer un site web